Confinement, entre résignation et opportunité

Confinement, stress, angoisses, mal être, faire de cette période anxiogène une opportunité d’un retour à la sérénité, au calme, à la bienveillance. Apprendre à accepter ce qui est pour un retour vers SOI et laisser derrière vous ce qui vous empêchait d’avancer.

Effectivement aujourd’hui, nous voyons 2 catégories de comportements qui se dessinent face au confinement.

Pour la première catégorie, ce fut un moment de recueillement, profitable, vécu comme une pause bienvenue.

Cependant, pour la 2ème catégories, le ressentit va de la pause forcée, plus ou moins bien vécue, à la traversée du désert très mal vécue.

Alors on peut se demander pourquoi une telle disparité entre les deux catégories ?

Pour les personnes ayant mal vécu cette traversée du désert, c’est justement l’absence des indicateurs qui faisaient en quelque sorte la vie « d’avant » de la personne, qui en disparaissant semblent avoir emportés avec eux la vie de la personne elle même, ses valeurs, ses croyances en un avenir immuable, ou demain serait au moins identique à aujourd’hui.

Ainsi privée des ses repaires habituels, la personne est déstabilisée. Le quotidien et ses rituels ne sont plus là pour cacher les failles de la personnalité. Pires… ces failles apparaissent dans toutes leurs dimensions: émotionnelle, sociale, physiques, leur vide semble capable de tout engloutir au fur et à mesure que monte peur, colère, désarroi…entraînant dans votre quotidien : trouble du sommeil, de l’alimentation, surconsommation de tabac, d’alcool, mal de dos, migraines…et j’en passe… Mais heureusement, vous avez la capacité à mettre un terme à ce cercle vicieux.

Car effectivement, l’individu, doit alors passer ses journées et ses nuits devant quelque chose que sa frénésie d’agitation, ses addictions, lui cachaient jusqu’à présent. Il se retrouve face à une personne qu’il ne connaît pas et commence à ressentir stress et angoisses devant cette cohabitation forcée, face à une existence, incertaine et pleine de surprise et d’inconnu. De nouvelles questions apparaissent…mais aucune réponse ne vient vous apaiser.

La méthode du palais consciencieux que j’ai développé ces dernières années est basées sur différents outils tels que les différentes formes d’hypnose et vous aide à renouer avec vous même, à accepter les failles et peut être même à construire des ponts pour les franchir.

Renoncer au renoncement et utiliser l’expérience induite par le confinement comme une opportunité de mise en marche vers la personne que vous avez toujours souhaité être.

Si vous ne le faites pas pour vous, qui le fera ?

Si vous ne le faite pas aujourd’hui, le ferez vous un jour ?

Alors à bientôt

Du plaisir inconscient au bonheur conscient

Praticien en hypnothérapie, j’utilise les différents niveaux et champs de la conscience, avec lesquels j’utilise différents types d’hypnoses. C’est une méthode en même temps globale et très spécifique. Je l’ai appelé

Le Palais Consciencieux

Ainsi, grâce au Palais Consciencieux, vous arrêtez de vous épuiser en luttant sans répit contre les conséquences, comme si vous souhaitiez remplir inlassablement un seau percé. Vous avez enfin l’occasion d’agir efficacement sur les causes. Car malheureusement trop souvent les personnes perdent de vue la distinction entre cause et effet, et par conséquent entre bonheur et plaisir.

Alors, d’après vous, combien y aurait-il de niveaux de conscience? Un ? Trois ? Sept ? Une infinité ? Aucune idée?

Et bien je vais vous dire une chose : Je suis d’accord avec chacune de vos réponses. La bonne réponse, le bon nombre de niveau de conscience est celui auquel vous venez de penser, car c’est le vôtre. Il est donc parfait pour vous.

Pourquoi ?

Parce que, voyez-vous, tout le monde le sait…pour qu’une méthode soit la plus efficace, elle doit avant tout s’adapter. S’adapter à vous. Alors autant commencer en respectant vos valeurs et vos croyances.

Alors revenons au thème de notre discussion qui est « Du plaisir inconscient au bonheur conscient ».

Tout d’abord, c’est quoi le plaisir, c’est quoi le bonheur ?

Il apparaît deux choses importantes à la lecture de leur définition :

Le plaisir est une sensation, agréable, recherchée et de courte durée, essentielle au fonctionnement du système de récompense. Cette sensation est principalement le résultat de la production de dopamine et d’opiacés endogènes mais le plaisir peut également être généré par la consommation de certaines drogues comme l’héroïne, d’autres opiacées exogènes ou encore des opioïdes, ce qui active artificiellement le système de récompense et provoque l’addiction à ces substances.

Le bonheur est un état ressenti comme agréable, équilibré et durable par quiconque estime être parvenu à la satisfaction de ses aspirations et désirs et éprouve alors un sentiment de plénitude et de sérénité. La notion de plaisir est différente de la notion de bonheur qui ne désigne pas une sensation de courte durée mais un état agréable de satisfaction, durable et équilibré et reposant essentiellement sur la production de sérotonine et non de dopamine.

Donc, même en jouant sur les mots, il apparaît une différence d’importance. Le plaisir et le bonheur ne produisent pas les mêmes substances dans le corps et par conséquent, ne produisent pas les mêmes effets sur celui ci.

Ors, il ne faut pas confondre la cause et l’effet. Le bonheur n’est pas incompatible avec le plaisir mais l’inverse est beaucoup plus rare.

En effet, la gestion du temps présent et la gestion en direct d’un problème pour les personnes victimes d’addictions est souvent un problème insurmontable. On veut tout de suite SA COMPENSATION (sucre, tabac, alcool, mais aussi stress et angoisses). Et quelle est la partie du cerveau qui joue toujours au présent ? L’inconscient. Ce qui paraît comme un avantage dans certaines conditions apparaît donc comme un inconvénient dans d’autres.

Par contre la gestion du temps est une des capacités du conscient. Il est prévu pour ça. Faire la différence entre passé/présent/futur. Donc c’est lui qui gère les projets à long terme. Vous savez où vous êtes, et savez où vous allez. Vous êtes serein et avancez confiant sur votre chemin de vie.

Mon rôle est de vous aider à vous libérer des anciennes et mauvaises habitudes afin de pouvoir en mettre en place de nouvelles, meilleures pour vous.

Ma méthode du Palais Consciencieux sert à remplacer cette répétition de mauvaises habitudes

De cette mise en action naîtra une nouvelle situation, qui sera le nouvel état: Votre résultat attendu.

Alors REdevenez enfin ce que vous êtes vraiment, là, juste ici au fond de vous…Arrêtez de subir, laissez votre vraie personnalité, celle qui sera débarrassée de tous les blocages qui vous assombrissaient l’existence. Tenez enfin la barre de votre vie, mettez le cap définitivement sur votre BONHEUR.

Car l’homme est fait pour sortir des ténèbres et marcher vers la lumière, donc de sortir de l’inconscience et marcher vers la conscience.

Nous avons du plaisir pour ce que nous avons, nous sommes heureux pour ce que nous sommes. Et nous sommes ce que nous avons fait, ce que nous faisons et ce que nous ferons.

Le plaisir d’être bien pour avoir envie d’atteindre son objectif Le bonheur.

Nota: La méthode du Palais Consciencieux est protégée par le Code de  la Propriété Intellectuelle, toute reproduction ou utilisation est interdite.